Véhicule

Choix du véhicule :  moyen de transport tout terrain  et maison de fortune qui nous comble en toute situation

un bivouac estival plaisir hivernal
Par temps estival :
roulotte avec terrasse panoramique, cuisinette en plein air, soirée au clair de lune, convivialité avec nos amis les bêtes, air de liberté dans l’immensité à perte de vue… 
Par journées frileuses :
loft de 6m2, chauffage (si tout marche), nid douillet, lumière tango, tout à portée de main, soirée cinoche ! 

 Nous avons conçu et aménagé le Pinz en « camper tout terrain » afin de nous permettre de sortir des sentiers battus, d’accéder aux chemins isolés, de passer de profonds gués et de nous garantir une autonomie durant plusieurs jours en  toute sécurité et dans un espace convivial.

Durant toutes nos « virées » notre véhicule s’est avéré un atout primodial, facilitant la communication et les relations du fait de sa qualité « atypique » et étant très proche des véhicules agricoles sans grande technologie. Tout de suite, le Pinz soulève un intérêt particulier.

 Quelques principes à ne pas ignorer :

  •  minimiser le poids en utilisaant des matériaux légers et solides, en faisant des choix stratégiques et rationnels, comme sacrifier certains gadgets, l’ouvre boîte industriel, par exemple
  • équilibrer le chargement (même les occupants)
  • trouver l’emplacement idéal pour chaque objet et bien sûr tout ranger au fur et à mesure « chaque chose à sa place, chaque place a sa chose »
  • conduite dans le terrain : une consigne « aussi lentement que possible, aussi vite que nécessaire »
  • prendre aucun risque inutile, savoir faire demi-tour avant le point de non retour
  • éviter de rouler la nuit, car la nuit « tout se complique ! »